Un homme dont le comportement indiscipliné a forcé le pilote d’un vol sans escale à New York à retourner à Honolulu doit à Hawaiian Airlines 97 817 $, selon un nouveau rapport.

 

James August, du New Jersey, a plaidé coupable d’interférer avec les membres d’équipage de conduite et les préposés en février et a été condamné à payer la lourde somme par un juge fédéral lundi, a déclaré le conseiller étoile Honolulu.

Les fonctionnaires ont déclaré que l’homme, qui avait séjourné à Hawaï avec sa petite amie et ses enfants, a eu un comportement inadapté avant même que l’avion quitte le sol.

August, qui buvait avant le vol, a essayé de commander plus d’alcool dans l’avion après avoir bu une bouteille qu’il a personnellement amené à bord.

Pendant le service de repas, le fils de sa petite amie a déclaré à un agent de bord qu’il avait insulté les enfants et menacé leur vie.

Lorsque le préposé lui a demandé d’aller dans une autre partie de l’avion, il l’a frappé sur l’épaule avec le dos de sa main et d’autres passagers ont dû aider à le retenir.

Les autorités ont déclaré qu’August a commencé a crié, a juré et a menacé de frapper sa copine.

Le Juge principal du district américain Oki Molloway a ordonné à August de rembourser à la compagnie aérienne les frais engagés pour faire revenir l’avion à l’aéroport, y compris le carburant, l’entretien, l’équipe au sol et les coûts associés à la reprotection des passagers sur d’autres vols.

La somme ne comprend pas les 46 900 $ de coupons-repas Hawaiian Airlines distribués aux passagers retardés de New York.

Ne pas respecter les consignes des  membres d’équipage et les préposés de bord est punissable d’une peine maximale de 20 ans et des amendes allant jusqu’à 250 000 $. Le juge a condamné August à trois ans de probation en juin.

Deux femmes qui ont provoqué des probèmes sur un vol à destination de Cuba en partance de Toronto en 2016 ont reçu l’ordre de payer 7 500 $ en dédommagement à la compagnie aérienne.

Source : Foxnews